5 conseils pour se lancer dans la construction d’une maison

construction d'une maison

Tout le monde rêve d’avoir une merveilleuse maison. Mais du projet à la construction, l’écart est assez grand. Vous devez nécessairement prendre en compte divers éléments et passer par de nombreuses étapes. Du choix du terrain en passant par les démarches administratives, le financement, jusqu’au choix du constructeur, de nombreuses dispositions doivent être prises pour accomplir à bien son projet. Cet article vous accompagne à travers 5 conseils pour se lancer dans la construction d’une maison.

Souscrire à une assurance dommage ouvrage particulier

Avant de se lancer dans la construction d’une maison, il est important de souscrire une assurance dommage ouvrage particulier. Il s’agit d’une garantie imposée par le gouvernement pour tout projet de construction ainsi que par les banques pour toute demande de financement. Elle doit même être souscrite avant l’ouverture du projet.

Une assurance dommage ouvrage a pour rôle d’intervenir et d’apporter un préfinancement à la réparation des dommages de nature décennale. Elle assure le remboursement de l’exécution ou la réparation de tous les dommages soumis à la garantie décennale avant qu’une décision de justice soit prise pour situer les responsabilités. L’assureur fera ensuite jouer l’assurance en responsabilité obligatoire dans l’optique de se faire rembourser en fonction de la responsabilité des divers artisans qui sont intervenus sur le chantier. Outre cette garantie, il est aussi conseillé de souscrire à une garantie décennale, la garantie de parfait achèvement et la garantie biennale.

Choisir le terrain idéal pour faire construire sa maison

Même avant d’en arriver à l’assurance dommage ouvrage particulier proposé sur www.assurance-dommage-ouvrage-particulier.com, vous devez nécessairement choisir l’emplacement de votre maison. N’oubliez pas qu’il s’agit de l’endroit où vous allez passer tout, sinon la majorité du restant de votre vie. Il est donc important d’opter pour un lieu qui garantit votre confort et répond à toutes vos attentes. Vous pouvez par exemple choisir un lieu qui se trouve proche des communautés, du centre-ville, des commerces, des écoles, des chemins de fer, etc.

Tout dépend de vos besoins. Mais notez qu’en fonction de l’emplacement, vous pourrez avoir besoin de dépenser beaucoup d’argent pour l’acquisition du terrain. Vous pouvez aussi effectuer votre choix en fonction de ce que vous pourriez tirer d’une possible vente si vous envisagez une vente à la longue. Pour ce qui est du terrain, il est important de vous assurer que celui-ci est constructible avant de débourser de l’argent pour l’avoir. À cet effet, vous pouvez faire intervenir un géotechnicien. Celui-ci fera une étude du sous-sol pour mieux vous orienter.

Élaborer un plan de construction maison

Le plan de construction de maison est primordial avant de se lancer dans de tels projets. La majorité des propriétaires font confiance aux constructeurs de maisons individuelles avec leur catalogue qui propose des modèles d’habitations prédéfinis. Cela n’est cependant pas la meilleure solution.

Le mieux est de faire appel à un architecte qui s’y connait bien dans le domaine. D’ailleurs, la législation vous y contraint si la superficie de votre future maison excède les 170 mètres carrés. Le tracé du plan se doit par ailleurs d’être impeccable, notamment en raison des normes qui s’appliquent aux nouvelles constructions. Il s’agit surtout de la réglementation thermique, les éventuelles normes pour l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite, etc. Vous devez en outre tenir compte de vos besoins et du design recherché pour votre domicile en vue de projeter la disposition des pièces au sein de ce dernier.

Faire les démarches nécessaires pour la construction d’une maison

Avant de lancer un projet de construction de maison, il est important de vous renseigner sur le Plan d’Urbanisme Local de votre région. Celui-ci renseigne sur les normes à respecter pour lancer un projet de construction sur le territoire français. Il informe aussi sur comment situer votre maison vis-à-vis de la voie publique. Après avoir accédé à ces diverses informations, vous pouvez désormais demander une autorisation d’urbanisme. En fonction de votre région et du type de construction, une déclaration préalable de travaux ou un permis de construire vous sera exigé.

Pour une construction neuve, tout dépend principalement de la surface. Pour les projets de construction qui font entre 5 et 20 m2, les bâtiments de plus de 12 mètres de hauteur, les habitations légères faisant plus de 35 m2, les piscines non couvertes entre 10 et 100 m2, les murs de plus de 2 m, une déclaration préalable de travaux sera suffisante. Par contre, si vous construisez dans une zone protégée ou préservée, un permis de construire est exigé. Il sera aussi nécessaire pour les constructions de plus de 20 m2, ou celles ayant plus de 12 mètres de haut ainsi que les constructions légères de plus de 35 m2.

Bien choisir son constructeur

Tout étant ainsi prêt, vous devez aussi choisir le bon constructeur pour être sûr de bien faire construire votre maison. Pour ce faire, vous pouvez vérifier la réputation du constructeur en lisant des avis sur lui sur le net. Mais ceci n’est pas suffisant. Vous allez devoir fouiller en profondeur. Vérifiez par exemple les certifications et le nombre d’années d’expérience du constructeur. L’idéal serait de travailler avec une entreprise de votre département qui emploie les mêmes artisans depuis de nombreuses années. Ceci réduit le risque de malfaçons.

Rénover sa maison : trois garanties indispensables à connaître
Un projet de construction de maison : quel type de construction pour votre mode de vie ?